IMPRESSIONS COLLECTIVES !

Restitution des workshops et ateliers

La première édition de la Biennale de design graphique de Chaumont est une incursion dans des formes de rencontres, à l’image du travail du Studio Formes Vives — auteurs de l’affiche de la Biennale. 
La première édition, et plus particulièrement les expositions accueillies à Tisza textil Packaging, s’intéressent aux formes de co-productions, où le rôle du design graphique s’empare et se renforce des fonctions de médiation; pédagogique; sociale ou artistique.

Jules Vernes
Par l’atelier Tout Va Bien, dans le cadre du Projet Artistique Global, avec les élèves de 8 classes de Primaires et Collèges.
En s'appuyant sur le célèbre roman "Voyage au centre de la Terre" de Jules Vernes, Anna Chevance et Mathias Reynoird du studio Tout va bien basé à Dijon ont proposé une aventure au coeur du design graphique. Des enfants de 8 classes de primaire et de collège ont expérimenté de multiples outils d'impression et fabriqué des lettres et des signes pour former des "écritures spéléologiques" . Une façon d'aborder la création de polices de caractères de façon ludique et expérimentale.
Être français — De Nice à Chaumont
Par Michel Séonnet, écrivain, Jean-Marc Bretegnier et Timothée Gourand, passeurs d'images du collectif Fabrication Maison, les habitants du quartier de La Rochotte (Chaumont) et Ariane (Nice) avec les associations Initiales, Médiation Cité et Alpes-Maritimes Diversité.
Le travail de collaboration, de co-production et de de co-écriture entamé par Fabrication Maison avec l’association Initiales et les habitants du quartier de La Rochotte et les associations Médiation Cité et Alpes-Maritimes Diversité de Nice. Être français est le résultat d’un travail d’écoute et de rencontre avec des habitants: groupes de personnes en cours d’acquisition du français, immigrés ou demandeurs d’asile.
Une exploration dans l’être français, vue et entendue à Chaumont et à Nice et racontée par Fabrication Maison.
XXI XIX
Par les étudiants de l’ESAD de Reims et de l’EESAB de Rennes, sous la direction de Brice Domingues, Sonia Da Rocha et Benjamin Gomez.
XXI XIX est un regard porté par de futurs designers graphiques sur la collection d’affiches publicitaires du XIXe siècle, issue du fonds Dutailly, conservée aux Silos à Chaumont. L'étude et l'interprétation des lettrages qui constellent ces lithographies prennent ici la forme de créations de caractères typographiques envisagées pour un usage contemporain. Travail entrepris à partir de matières textuelles et visuelles citant aussi bien le XIXe siècle que le XXI e siècle faisant ainsi dialoguer forme et «histoire».
ÀTisza Textil Packaging
Ouverture les 20 et 21 mai de 10h00 à 19h00
Du 24 mai au 4 juin
Mercredi : 14h - 19h
Jeudi : 14h - 19h
Vendredi : 14h - 19h
Samedi : 14h - 19h
Dimanche : 14h - 19h
Accueil et présentation des workshops par les participants le samedi 20 mai à 12h, accompagné d’un pot.
Objet Type
Laurent Bourcellier et les étudiants du lycée Charles de Gaulle restituent leur travail sur la typographie
Au Signe, vitrines, rez-de-chaussée
“Pourquoi créer de nouvelles typographies alors qu’il en existe déjà de nombreuses ?”est une question régulièrement posée. Étonnamment on ne la pose pas à un designer industriel sur sa volonté de dessiner une nouvelle chaise.
À travers 16 projets, les étudiants en licence professionnelle du lycée Charles de Gaulle questionnent la création typographique et le processus de création qui l’accompagne. Le résultat est visible au rez-de-chaussé du Signe dans les étagères à proximité du Café.
Du 13 mai au 4 juin.

Être français
Objet Type
XXI XIX
XXI XIX