Biennale de design graphique de Chaumont 2017 : 13 mai-24 septembre

Le Signe organise la Biennale de design graphique de Chaumont du 13 mai au 24 septembre 2017

Expositions, workshops étudiants, ateliers tous publics, conférences, tables-rondes, colloque, soirée dj-vj et concerts, salon de l’édition graphique, village de la Biennale, animations et installations dans l’espace public…
L’opus 27 de l’événement chaumontais fait suite à 26 éditions d’un festival annuel créé en 1990. Référence internationale grâce à son concours d’affiches, sa collection et sa programmation exigeante, l’événement change de rythme et d’organisation. Il se déroule désormais tous les deux ans sur une période de 4 mois.

Fort de la naissance d’un nouvel équipement qui incarne la relation privilégiée entre Chaumont et la discipline et qui vient concrétiser le projet d’un lieu permanent consacré au graphisme en France, la Biennale rayonne à partir du Signe dans le nouveau quartier de la gare.

Les expositions ouvrent le 13 mai
Workshops du 14 au 21 mai

Le Village de la Biennale, installé devant le Signe sur la place des Arts, propose buvette, restauration et concerts en tous genres du 13 au 21 mai

Grand week-end festif : 19-21 mai

Soirée dj/vj Ultratane 3 (Kevin Bray, Lou Buche) vendredi 19 mai de 22h à 3h du matin
Salon de l'édition graphique samedi 20 mai 12-21h et dimanche 21 mai 10-15h
Cérémonie de présentation et de remise des prix : samedi 20 mai à 17h

EXPOSITIONS

Concours international d'affiches 2017
du 13 mai au 24 septembre
Le Signe, centre national du graphisme

Jury : Helmo (France, présidents), Esther de Vries (Pays-Bas), Nina Wehrle (Suisse), Jaemin Lee (Corée du Sud), Markus Dressen (Allemagne).

Reconnu et apprécié par la profession, le concours de Chaumont est l’un des évènements majeurs consacrés à l’affiche au niveau international. Un jury de professionnels récompense 3 projets lauréats et sélectionne environ 100 affiches pour une exposition prestigieuse qui témoigne de l’actualité, de la diversité, de la qualité et de la persistance du médium affiche dans le monde entier.
Une sélection des affiches du concours international entre dans les collections gérées par le Signe. En rejoignant les collections chaumontaises, les affiches envoyées dans le cadre du concours international contribuent ainsi à valoriser les auteurs et leurs productions à travers une démarche patrimoniale unique.

Une cartographie de la recherche en design graphique
du 13 mai au 6 août
Le Signe, centre national du graphisme

Commissariat et scénographie : Vivien Philizot, Malte Martin

L'exposition présente un instantané du paysage de la recherche en France. Ouvert à des perspectives développées dans les pays voisins et à l’international, elle vise à faire comprendre à un public élargi la dimension réflexive que lui confèrent les programmes de recherche en émergence.
Dépassant la conception du design graphique comme art décoratif, les différents programmes et questions de recherche abordés à l’occasion de cette exposition permettent de réaffirmer le rôle fondamental du design graphique dans des problématiques sociales, économiques, politiques et culturelles. 
Que peut le design graphique pour la transmission des savoirs ? Comment transcrire et annoter la langue des signes ? Quelle place pour le design dans une économie de la transition et du souci écologique ? Comment le design graphique peut-il contribuer à repenser notre rapport à l’interaction et au numérique ? À quelles conditions peut-on imaginer faire une archéologie des éditions numériques ? Comment le design graphique peut-il organiser le passage de l’analogique au numérique ? Ces différentes questions sont quelques exemples parmi tant d’autres, de l’articulation légitime du design avec ce que László Moholy-Nagy appelait tout simplement, la vie.

"Faire signe", exposition du concours étudiant "Tous à Chaumont"
du 13 mai au 24 septembre
Le Signe, centre national du graphisme

Présidence du jury et conception : Lucile Bataille, designer graphique en résidence au Signe (France)
Jury : Francesca Cozzolino (Italie), Anthony Masure (France), Yvan Murit (France), Pauline Gourlet (France), Ko Sliggers (Pays-Bas)

Pour le premier concours depuis son ouverture, le Signe propose aux étudiants un travail de recherche autour de la création d’outils : élaborer un outil contribuant à la transmission des savoirs par le design graphique en offrant une lecture du monde renouvelée. Fort de sa mission pédagogique, le Signe a proposé à la graphiste Lucile Bataille — dont les travaux portent sur la transmission des savoirs — de formuler le thème du concours et de présider le jury. Les étudiants sont tous conviés à produire un outil permettant de « Faire Signe » ! « le rôle de médiateur qu’occupe le designer graphique est devenu crucial. Essayer de remplir cette fonction amène à penser le design graphique en relation avec la transmission des savoirs. Et par là nous invite à nous pencher sur de nouvelles formes de dispositifs ouverts permettant à chacun de pouvoir découvrir, questionner, appréhender. Penser un dispositif didactique, amène donc à se positionner sur la création d’outils, soulevant différentes problématiques reliées à son usage » (Lucile Bataille).

Pangramme : learning type design
du 13 mai au 22 juillet
Les silos, maison du livre et de l’affiche

L’exposition, conçue et produite par l’Atelier Design graphique & Typographie de l’Ecole Supérieure d’Art de Lorraine, propose un panorama de la typographie contemporaine produite par des étudiants. Un jury composé de cinq professionnels a ainsi sélectionné 50 projets suite à un appel à participation. Les typographies présentés, créés au cours des trois dernières années sous la direction d’enseignants d’écoles et d’universités, n’ont jamais été publiés. Grâce à ses contours pédagogiques, sa dimension internationale et sa diversité d’approches, l’exposition offre des créations variées et restitue le processus d’apprentissage dans la création typographique.

Commissaire de l’exposition : Jérôme Knebusch
Jury  de l’appel à projet : Andrea Tinnes (Allemagne), Alejandro Lo Celso (Argentine), Matthieu Cortat (France), Hans-Jürg Hunziker (Suisse) & Gerard Unger (Pays-Bas).

Alphabet, Bold & Triangle
Installations permanentes dans la ville

Le studio néerlandais Raw Color (Daniera ter Haar & Christoph Brach) basé à Eindhoven a reçu la commande d’un projet de conception graphique appliquée à 6 transformateurs de courant électrique haute-tension répartis dans différents quartiers de Chaumont, dans le cadre d’une convention de partenariat entre la Ville et le fournisseur d’électricité Enedis. Alphabet, Bold & Triangle comprend 3 propositions graphiques à découvrir dans l’espace public.
L’installation permanente initie la qualification sur le long terme de l’espace urbain chaumontais par des interventions de design graphique. Elle s’inscrit dans une démarche de partenariat avec les acteurs de la Ville pour améliorer le cadre de vie des habitants et valoriser la discipline par des commandes in situ.

WORKSHOPS

du 14 au 21 mai
Restitutions du 20 mai au 4 juin

Vous souhaitez participer à un workshop ? Consultez les sujets et les informations pratiques dans le document à télécharger sur la page dédiée aux workshops.

Les workshops sont animés par :

Anschlaege.de (Christian Lagé & Simone Schöler) DE

Bart de Baets & Fabian Reichle NL

Hi (Megi Zumstein & Claudio Barandun) CH

Sandrine Nugue FR

Pernelle Poyet FR

Niklaus Troxler CH

Laurence Yared FR

le Signe, centre national du graphisme à Chaumont