Atelier Citoyenneté et respect autour des affiches de l'exposition La Collection

Le Signe a ouvert ses portes à environ 60 élèves de toutes les Écoles de la Deuxième Chance du Grand Est les 24 et 25 novembre 2016, dans le cadre d’une grande rencontre entre écoles autour de la citoyenneté et du respect.

Le Signe a concocté pour ces jeunes un programme sur-mesure avec une visite de « La Collection » portée sur la conscience politique et la contestation avant de participer à un atelier linogravure. L'outil graphique, le jeu de tampons de Sophie Cure et Aurélien Farina, ont servi de base.

Des images plein la tête : lutte contre le racisme, égalité homme-femme, violences, guerres… Seul face à sa plaque de lino, les jeunes cherchent un message à faire passer. Un tampon qui traduit leur engagement vient décorer un sac de toile. Un message au monde entier. Un message de respect. Les idées viennent, couchées sur papier. Elles fusent, on discute d’impact, on parle d’image. On sculpte son tampon avec concentration. Écrire les lettres à l’envers. Penser aux pleins et aux déliés. Penser aux contrastes. Quelle partie de mon tampon voudrais-je voir coloré ? Est-ce que ce sera beau ? Peu à peu on prend confiance, on comprend comment fonctionne la linogravure. Les doutes s’en vont : on crée. Les tampons sont testés pour voir si la gravure est bonne, retouchés parfois pour creuser quelques parties, retirer des oublis. Vient l’heure du tamponnage : on prend un tote bag tout blanc, on choisit des couleurs et chacun compose sur son sac avec le motif qu’il a travaillé.