L'Ă©cole aux chants

Annick Orliange


« On peut évoquer la musique sans dessiner pour autant une note ou un instrument. L’essentiel est de faire chanter les gens avec leur tête de façon à ce que chacun puisse y voir ce qu’il a envie d’y trouver. »* Annick Orliange.

La singularité du visage chantant, regardant intensément vers le chef de chœur en ouvrant grand la bouche pour mieux faire sortir les vibrations des cordes vocales, qui résonnent même à partir du fond de l’affiche comme des étoiles filantes - à moins que ce ne soit un bâtonnet de glace délicieux et tentant.

« Chanter en chœur, c'est prendre conscience que l'on fait partie d'un ensemble. C'est réaliser qu'un groupe peut accomplir des choses plus importantes que la somme de ses individus. » dit Michel Rotterdam, directeur du conservatoire de musique d’Aubervilliers (1994)**.

* Catalogue « Musiques » du 10e Festival d’affiches de Chaumont, 1999

** Mensuel d’Aubervilliers de mars 1994, nouvelle formule N°31


Format : 173 x 121 cm
Technique : Offset Print
Année de création : 1994
Pays d’origine : France
N° d'inventaire : Orliange.014

L'Ă©cole aux chants

(c) Annick Orliange