PRÉSENTATION


La collection graphique de la Ville de Chaumont s’est constituĂ©e en deux temps : d’abord en 1906 avec le legs de Gustave Dutailly, puis Ă  partir de 1990, par le lancement du Festival international d'affiches. 

Composée d’un fonds ancien et contemporain d’affiches, mais aussi d’ephemeras et d’installations, la collection continue de s’enrichir de façon privilégiée par le Concours international d'affiches, ainsi qu'au gré des opportunités de dons, dont la Bibliothèque de Roman Cieslewicz (1930-1996) est un exemple.

Ce site dédie une vitrine à la collection, qui sera enrichi perpétuellement.

L'accès au catalogue complet est accessible au chercheurs, sous réserve, à Chaumont.

La collection


La collection Dutailly


Gustave Dutailly (1846-1906) est Ă  la fois professeur de botanique Ă  la facultĂ© des sciences de Lyon et un homme politique actif sous la IIIRĂ©publique. 

ConservĂ©es pliĂ©es, montĂ©es sur onglets et reliĂ©es, ce ne sont pas moins de 5000 affiches qui deviennent collections municipales, rĂ©parties en 21 albums in-folio. La spĂ©cificitĂ© de cette collection  tient Ă  5 particularitĂ©s :

  • L’hyper-reprĂ©sentativitĂ© de l’œuvre de Jules ChĂ©ret
  • La diversitĂ© des thèmes couverts (du spectacle Ă  la librairie, en passant par les transports et les produits manufacturĂ©s)
  • La dimension internationale (Ă  travers un panel d’affiches britanniques et nord-amĂ©ricaines)
  • La quantitĂ© d’originaux (dessins prĂ©paratoires, esquisses, repentirs) qui permet d’interroger les pratiques du mĂ©tier d’imprimeur et de dessinateur d’affiches entre 1895 et 1905
  • La qualitĂ© de conservation des pièces qui, Ă  partir de 1982, ont Ă©tĂ© dĂ©tachĂ©es des albums, afin de retrouver leur aspect d’origine


Festival international d'affiches


La restauration et l’inventaire du legs Dutailly au dĂ©but des annĂ©es 1980 incite la ville de Chaumont Ă  initier un projet culturel autour de sa valorisation, d’une part, et de l’enrichissement de cette collection, d’autre part. 

Le projet du Festival de l’affiche voit le jour en 1990. Les « Premières Rencontres internationales d’Arts graphiques Â» sont ainsi inaugurĂ©es sous le patronage d’Alain Weill, ancien conservateur du MusĂ©e de l’Affiche (Paris), devenu dĂ©lĂ©guĂ© gĂ©nĂ©ral du festival. Trente-deux pays participent au Concours international d’affiches contemporaines cette annĂ©e-lĂ , dont le règlement stipule que les envois seront cĂ©dĂ©s Ă  la Ville qui en assure la conservation au sein des Silos, maison du Livre et de l’Affiche, ouverte en 1994.

L’action du festival y est relayĂ©e tout au long de l’annĂ©e par un PĂ´le Graphisme qui organise des expositions dans et hors les murs, accueille des graphistes en rĂ©sidence, propose des activitĂ©s de mĂ©diation et prend soin de la collection. Cette dernière compte aujourd’hui 45 000 affiches contemporaines constituĂ©es au fil des Ă©ditions.

C’est à la fois dans la continuité des actions menées dans le cadre des festivals et de la volonté de doter le design graphique d’un équipement permanent qu’est né le Signe, centre national du graphisme en avril 2017, à Chaumont et aujourd’hui gestionnaire de la collection.