25e Concours Ă©tudiant : Ce monde que nous partageons

Concours
14.12.20 AU
02.03.21



Date limite des inscriptions :

02 mars 2021, 23h59.

Le concours étudiant invite enseignant.e.s et étudiant.e.s à réfléchir au rôle du design graphique dans les sociétés actuelles – et par conséquent les inviter à envisager leur propre posture face aux multiples enjeux sociétaux.

Traduite en affiches, objets éditoriaux imprimés ou à l’écran, performative, cette réflexion ne peut rester abstraite mais doit être traduite en un objet de communication, de visualisation de données, pour lequel les participant.e.s auront mis en oeuvre un savoir-faire et des compétences propres à la discipline, couplés avec des informations et données issues de domaines de recherche ou d’intérêt transversaux et, last but not least, une volonté de partager ce monde qui nous entoure.

Pour la 25e édition du concours étudiant de la Biennale de design graphique de Chaumont, nous vous invitons à aborder une problématique qui est en jeu dans nos sociétés. Il s’agit d’explorer et de rendre visible et lisible par la production de données des faits d’observation en opposition à la fabrique du faux.

Comment par une pratique du design graphique remettre au centre du discours une critique sociale et sociétale ? Comment par les outils du graphisme porter à la connaissance du plus grand nombre, ce que l’on nomme par pudeur injustice, au regard de nos régimes de consommation ? Par le design graphique associez données scientifiques, économiques et sociologiques ou émotionnelles afin de mettre en lumière des faits, afin de relever à une large audience un état du monde afin d’agir à rendre un jour meilleur ce monde que nous partageons.

Ainsi, toute action publique naît d’un constat d’un déséquilibre, d’une discordance, d’un manque ou trouble ressentis et auquel on pense pouvoir remédier. Faire un constat consiste à rendre compte de ce qui découle d’observations, de faits, de réalités. Ces derniers, une fois collectés doivent être encodés par un processus créatif mettant en oeuvre des méthodes de raisonnement analytiques, sensorielles et spatiales. Ce qui en résulte, une visualisation de donn.es - qui vaut interprétation de par ses choix de support, de média, d’éléments graphiques, de composition, de titre - sert à décoder ces données par autant de processus cognitifs et perceptifs. Elle est déjà le reflet d’un parti pris de son auteur.e, de son.sa commanditaire et vise à appeler à une réaction, l’action.

Ces processus de production de données nécessitant des connaissances dans des domaines aussi variées que les sciences de l’informatique et de l’information, des sciences cognitives particuli.res ainsi que le design graphique, ne reposent alors pas sur une personne mais requièrent une coopération entre des acteurs.trices hétérogènes poursuivant l’objectif commun dans "Ce monde que nous partageons".

Lisez le règlement du concours :

Téléchargez le formulaire d'inscription du concours: