Samira Kaveh

Iran


Samira Kaveh est nĂ©e en 1980 Ă  TĂ©hĂ©ran. Elle vit et travaille Ă  TĂ©hĂ©ran et Paris. 

Active en Iran dans le milieu de l’art et de la culture, Samira Kaveh est avocate. Elle se spécialise en France en droit de l’art et obtient un master 2 en droit des créations immatérielles à l’Université de Montpellier où elle écrit sa thèse le droit d’exposition des oeuvres d’art. Elle commence ses activités de commissariat, de direction artistique et de conseils. Lauréate dans le cadre du programme de mondialisation du Centre Pompidou, elle travaille alors sur l’histoire des expositions sous la direction de Catherine Grenier. En 2013, elle participe à enrichir la collection du Musée National d’Art Moderne - Centre Pompidou par la sélection puis l’acquisition d’oeuvres d’artiste de la période moderne en Iran présentées dans le cadre de l’exposition Modernités Plurielles. En 2014, elle assiste Catherine David et Odile Burluraux, dans le cadre de l’exposition Iran – Unedited History 1960-2014 au Musée d’Art Moderne de Paris. En 2016, elle est commissaire d’exposition au Musée des Arts Décoratifs de Paris pour le festival Design Art Graphique et contribue à enrichir la collection du musée par l’acquisition d’oeuvres d’art graphique iranien. En 2018 elle intervient au cours d’une conférence sur le droit de l’art et du marché de l’art international à Téhéran, puis sur le droit de l’art urbain en 2019 au cours de la Biennale d’art urbain de Téhéran

En 2019, elle crĂ©e l’association de Gonbad-e-Kaboud pour le dĂ©veloppement de l’art, de la culture, du patrimoine et le droit des crĂ©ations immatĂ©rielles entre la France et l’Iran.