RÉSIDENCES



Remplissant sa mission de centre d’art, défini par la loi comme « tête chercheuse » des formes artistiques de demain, le Signe suscite et soutient la recherche expérimentale dans son champ artistique, le design graphique.

Pour sa première rĂ©sidence, le Signe a accueilli Lucile Bataille du 1er septembre 2016 au 31 aoĂ»t 2017. 

En 2018, les rĂ©sidences de crĂ©ation de Mari Kanstad Johnsen, de Bettina Henni et de Simon Roussin ont contribuĂ© Ă  la richesse de l'exposition "Chemin papier : illustration et ses marges".

En 2019, le Signe, en partenariat avec l'Andra, lance la première édition de résidence de création et de recherche à destination des designers graphiques, des chercheurs en sciences du langage et de la communication, des théoriciens, historiens ou commissaires spécialistes des champs du graphisme et de la culture visuelle.